Il faut mieux encadrer les jeunes sportives

Chronique

Radio-Canada m’a demandé d’écrire une chronique dans le cadre de la semaine qui débutait par la journée internationale des femmes ce lundi !

Je remercie Radio-Canada de me faire confiance.

J’ai accepté le défi et pour ceux et celles qui me connaissent, je le fais pour la cause (ici les femmes), car je ne me considère pas comme une écrivaine !

Je l’ai écrite ce weekend avant que tombe la nouvelle des filles de natation… vous avez peut-être lu mon post. Cette chronique est la suite…

Je me suis basée sur mes expériences dans le milieu sportif et tous mes chapeaux et, j’ai écrit à partir de « qui je suis » !

Nos jeunes filles ont besoin de modèle. Si la vie m’a donné ces expériences sportives pour en devenir un, j’ai le devoir de passer par dessus tous mes doutes, mes compétences, mes peurs du jugement de ne pas être « good enough » et de ce que les gens en pensent (de déranger). Je dois plutôt me connecter à mon intuition et à cette partie de moi qui veut aider, et continuer à exprimer ma vérité comme je le fais depuis plus de 15 ans en tant que conférencière #Espritsportif,  #OnBougeQc conseillère dans le milieu sportif pour sensibiliser et éduquer à travers mon expérience et ce que j’ai créé.  

Ça reste ma vérité basée sur mes expériences… rien de plus !

https://ici.radio-canada.ca/sports/1776013/chronique-guylaine-dumont-femmes-sports-encadrement-jeunes-sportives?fbclid=IwAR2fXQ3F_f9kLNepzPyAXq_mDbHJ1oYDQDj8ZZv2-igZjvbW2UD7X2jwajQ